UNE HISTOIRE DE VOLONTÉ ET TÉNACITÉ - MAXIM BOUCHARD, MEMBRE PLONGEON QUÉBEC DE DÉCEMBRE 2015

  Source: maximbouchard.com

Source: maximbouchard.com

Montréal, 13 janvier 2016 - La dernières compétition de 2015 a été très prolifique pour le plongeur de Camo, Maxim Bouchard.  En effet, en remportant son cinquième titre national d’affilé à la plateforme, lors des Championnat nationaux d’hiver à Saskatoon, on constate qu’un ensemble d’éléments se sont réunis pour lui offrir les moyens pour triompher.  
 
Ces résultats reluisants sont venus à point pour celui qui souffrait d’une blessure à l’automne. À quelques mois des Jeux olympiques, ce n’est pas qu’une médaille d’or qu’il remporte, mais également une confiance renouvelée. Selon Bouchard, c’est grâce à l’équipe de professionnels qui l’entourent que les choses se sont déroulées ainsi aux nationaux : « Les spécialistes me soutiennent continuellement et m’aident énormément à plusieurs niveaux. La semaine avant les Championnats nationaux, je me sentais bien physiquement et mentalement et j’ai été en mesure de maintenir cet état tout au long de la compétition. » Le plongeur originaire de St-Constant est convaincu que l’équipe qui l’entoure le tiendra loin des blessures pour la saison qui s’annonce être la plus importante de sa carrière.
 
Au-delà de l’état physique de Maxim Bouchard, selon son entraîneur César Henderson, un changement de mentalité serait aussi en cause de ses récents succès : « Tous les entraîneurs du groupe (Li, Dziver, Henderson, Miranda) ont remarqué un changement d’attitude chez Maxim. Il a beaucoup plus confiance en lui, il accepte tous les conseils qu’on lui donne et il a redoublé d’efforts ces derniers temps. Il sait qu’il a sa place parmi l’équipe et il est vraiment lui-même. »  En effet, Maxim décrit sa relation avec ses entraîneurs avec beaucoup de positivisme, il remarque que la chimie est bonne et qu’une grande confiance mutuelle s’est forgée au cours des derniers mois.
 
Conscient de ses chances d’accéder aux Jeux multisports les plus importants du monde, Maxim tente de rester zen. L’athlète de 25 ans mentionne que son plus grand défi cette année sera de garder un équilibre et de vouloir sans frôler l’excès: « J’essaie de ne pas trop penser aux Jeux olympiques parce que je dois avant tout franchir plusieurs étapes. Pour l’instant, je me prépare pour les deux prochains mois. Je vais continuer d’être assidu dans mon travail de préparation mentale et sur le plan physique aussi.  À l’entraînement, je sais que chaque plongeon est important, ce n’est pas qu’une question de répétition, je peux toujours faire mieux. »
 
De nouveaux défis attendront certainement Maxim Bouchard pour 2016.  Avec sa fougue et sa grande détermination, on se doute que sa vive passion pour le plongeon le mènera vite vers de nouveaux sommets.
 

Publié le 13 / 01 / 2016 classé sous Membre du mois.